Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Retraites, générations et catégories sociales : de l'équité comme contrainte à l'équité comme objectif

Marc Fleurbaey


À propos des retraites, l'équité est parfois définie sous la forme d'égalité de niveaux de vie entre actifs et retraités, ou entre générations successives, ou encore en termes de neutralité actuarielle des cotisations retraites et des pensions. Aucun de ces critères n'est convaincant, et l'on peut remplacer ces critères, utilisés habituellement comme des contraintes, par des objectifs souples qui incorporent des éléments d'équité. Ceci conduit à donner une certaine priorité aux plus défavorisés, lesquels sont repérés en fonction des préférences des individus face à leur situation socioéconomique (revenu, incertitude, activité, santé…). Il apparaît alors important de garantir aux générations futures un niveau de vie au moins aussi élevé que celui des générations présentes, et de veiller aux catégories sociales les plus défavorisées dans la génération actuelle.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+