La baisse du prix des télécommunications

Jean-François Susbielle Consultant libéral


Il est loin le temps de la "nouvelle économie". Le secteur des opérateurs de télécommunication doit aujourd'hui faire face à des menaces de plusieurs natures. L'offre de ressources dépasse de très loin la demande, et ceci de manière structurelle et durable à tel point que bande passante pourraient être virtuellement gratuite. La boucle d'accès locale fait l'objet d'une concurrence accrue et multiforme depuis la fin des monopoles. Enfin, de nouveaux acteurs ont l'ambition de désintermédier les opérateurs en captant la relation client et la plus value des applications. Tous ces facteurs militent pour une chute du prix des télécommunications. Les opérateurs devront pour en conserver la maîtrise, préserver leur rôle dans l'identification de l'usager, et devenir le facturier unique pour un ensemble d'applications stratégiques.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+