Rôle des technologies de l'information et d'Internet dans la productivité bancaire en France

Didier Négiar Directeur associé senior, McKinsey & Compagny ;
Directeur de projets, McKinsey & Compagny

Tony Blanco
Sébastien Galanti Laboratoire d'économie d'Orléans (LEO), UMR 7322, université d'Orléans. Contact : sebastien.galanti@univ-orleans.fr.


La productivité de la banque de détail a connu en France entre 1994 et 2000 une croissance appréciable dans laquelle les TIC ont joué un rôle très important : directement, par leur mise en œuvre dans l'automatisation des back offices et le développement des canaux à distance ; indirectement en faisant évoluer le mix de paiements vers les moyens électroniques et en captant les synergies de consolidation par les effets d'échelle.
Néanmoins, la comparaison avec les États-Unis et l'Allemagne et l'analyse de nombreuses initiatives menées ces dernières années par les banques indiquent que de nombreux potentiels restent à exploiter dans l'utilisation des TIC, dont Internet : le développement accru des canaux à distance, leur intégration plus harmonieuse dans la gestion de la relation clients, la poursuite de l'évolution vers les moyens de paiements électroniques et les investissements de productivité.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+