Internet et la régulation des marchés financiers

Michel Prada ** Ancien président, COB (Commission des opérations de bourse) et AMF (Autorité des marchés financiers). Contact : michel.prada@finances.gouv.fr.


Le développement des technologies informatiques, concrétisé par l'apparition au niveau planétaire du réseau des réseaux (Internet), s'est largement diffusé en France et pose au régulateur de marché des questions nouvelles et d'une grande complexité.
L'Internet est porteur d'opportunités pour les investisseurs car il améliore l'offre de services financiers, multiplie les accès à l'information financière en provenance des émetteurs et du marché lui-même et facilite la mission de protection de l'épargne confiée à la COB. L'Internet présente cependant des risques pour les investisseurs quand le développement de l'offre s'accompagne d'abus, voire de fraudes parfois difficiles à détecter. Aussi, la COB apporte t-elle une vigilance toute particulière aux utilisations d'Internet par les différents acteurs de la finance, tout en tirant parti de ce réseau qui se révèle être un outil efficace à la disposition du régulateur.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+