La banque espagnole à la croisée des chemins

Guillaume Couarraze


Théâtre d'un vaste mouvement de consolidation dans les années 1990, l'industrie bancaire espagnole est aujourd'hui concentrée autour d'un nombre limité d'acteurs. Engagés dans des stratégies diverses, les acteurs domestiques ont su profiter du relatif hermétisme du marché espagnol pour maintenir des niveaux de rentabilité inégalés sur le continent. La montée en puissance de facteurs, tant exogènes qu'endogènes, devrait toutefois modifier substantiellement les équilibres en vigueur, à moyen terme.
Le présent article propose, dans un premier temps, de dégager les principales composantes de l'industrie bancaire espagnole actuelle, en revenant sur les événements restructurants des deux dernières décennies. Dans un second temps, une analyse prospective évoque les paramètres annonciateurs de rupture dans les stratégies des acteurs et l'organisation du secteur bancaire dans son ensemble.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+