À la recherche de la gouvernance mondiale

Pierre Jacquet Agence française de développement.
Jean Pisani-Ferry
André Sapir
Laurence Tubiana
Yamina Tadjeddine **  BETA (CNRS – UMR 7522), Université de Lorraine.Contact : yamina.fourneyron@univ-lorraine.fr.


Ce texte synthétise l'analyse et les conclusions du rapport pour le CAE sur la gouvernance mondiale (2002) rédigé par les auteurs. La question de la gouvernance mondiale a déjà été abordée dans des rapports antérieurs, mais à l'intérieur d'une problématique sectorielle déterminée, qui laissait à l'écart les enjeux communs aux différents champs sectoriels - nature des règles et des institutions internationales, gouvernance de ces institutions - et les problèmes d'architecture globale - relations entre champs sectoriels, équilibre entre institutions, pilotage d'ensemble. C'est à ces questions qu'est consacré le présent article. Il met davantage l'accent sur les principes de la gouvernance mondiale que sur le contenu des politiques qui en relèvent. L'angle d'attaque du rapport impliquait l'écoute des critiques dont la gouvernance mondiale fait l'objet. Mais cela ne doit pas occulter les succès du système économique international de l'après-guerre.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+