Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

De nouveaux risques après le 11 septembre 2001 ?

Jean-Marc Lamère


Le coût des attentats du 11 septembre 2001 est estimé à environ 40 milliards de dollars pour les seuls risques assurés. Cette catastrophe sans précédent soulève non seulement des questions fondamentales de politique, mais aussi des interrogations sur les capacités et les mécanismes de mutualisation des risques. Cet événement dramatique a révélé une dimension nouvelle du terrorisme international, de sorte qu'il est presque impossible de couvrir ce risque selon les voies commerciales standards. L'intensité des conséquences associées à l'hyper-terrorisme, qui contribue à replacer le risque au centre des débats de société, exige désormais des solutions reposant davantage sur une solidarité de place avec le soutien de l'État dans un rôle de réassureur de dernier ressort.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+