La juste valeur : quels enjeux en termes de politique monétaire et de stabilité financière

François Mouriaux Chef du service d'étude des politiques monétaire et financière, Banque de France


Les discussions sur les implications macroéconomiques du modèle comptable de la juste valeur mettent l'accent sur le secteur financier, rouage essentiel de l'allocation des ressources financières. Cet article aborde les implications de ce modèle comptable sur la politique monétaire et la stabilité financière en mettant davantage l'accent sur le secteur non financier. Quatre points sont abordés : l'incidence du modèle comptable de la juste valeur sur les canaux de transmission de la politique monétaire, sur la qualité de l'analyse du risque de crédit, sur la « prudence de gestion » et sur l'efficacité de la gouvernance d'entreprise.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+