Les défis de l'accession : l'Estonie

Märten Ross


L'Estonie a commencé sa transition d'une économie planifiée à une économie de marché dans une position quelque peu défavorable. Le suivi d'une politique monétaire claire basée sur une règle définie a constitué un élément central de la stratégie de transition. Bien que beaucoup d'autres éléments de restructuration économique aient probablement porté une grande partie du fardeau, la stratégie monétaire a très certainement été le seul facteur déterminant dans l'ancrage du fonctionnement de l'économie de marché, dans le support d'un cadre stable pour la réallocation des ressources et dans la création de nouvelles institutions privées et publiques. Il n'est donc pas surprenant que le cadre du système de currency board se soit formé une légitimité considérable parmi l'électorat estonien. La seule alternative évidente qui semble être acceptée par le public aujourd'hui est de rejoindre l'UEM. Cependant, de nombreux défis restent à relever avant que l'Estonie ne respecte les critères de Maastricht.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+