Les faiblesses des marchés bancaires de l'Est ne rebutent pas les banques de l'Ouest

Lioudmila Krokhina Analyste des systèmes bancaires des pays émergents à CDC Ixis


La restructuration des secteurs bancaires en Europe de l'Est, a commencé au début des années 1990. Toutefois, il existe encore des chantiers non achevés : les programmes de privatisation des grandes banques ne sont pas totalement accomplis et des organes de supervision ne sont pas toujours efficaces. Alors que ces deux problèmes peuvent être assez rapidement corrigés, l'auteur expose ici les autres faiblesses et risques potentiels qui pèsent sur ces systèmes bancaires, tels que par exemple, la taille encore trop faible et la trop forte concentration des systèmes bancaires ; le faible financement de l'économie par les banques ; le poids important des titres d'État dans le bilan des banques ou encore le niveau élevé des prêts…

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+