Statut de monnaie de réserve du dollar et seigneuriage américain : bilan et perspectives

Annie Corbin


L'article pose la question de la pérennité du seigneuriage américain associé au statut de monnaie de réserve du dollar. Si la position extérieure nette du pays-centre (créditrice ou débitrice) explique en partie la diffusion de sa monnaie sur le plan international, la dégradation continue du compte courant de la balance des paiements des États-Unis depuis les années 1980 dont le financement est assuré, jusqu'à présent, par des entrées nettes de capitaux, pourrait miner la confiance des investisseurs étrangers et à l'avenir, rendre plus délicat le financement extérieur. L'article tente de relativiser l'idée d'un déclin possible du seigneuriage américain en examinant l'évolution récente de la composition des engagements extérieurs nets des États-Unis.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+