Histoire longue : La naissance de la réglementation prudentielle, 1800-1945

Olivier Brossard
Hicham Chetioui
Silvana Mima


Cet article a pour objectif de décrire et d'expliquer les vicissitudes de la réglementation prudentielle entre 1800 et 1945. L'analyse historique des succès et des échecs en matière de règles prudentielles permet de dégager quelques leçons pouvant éclairer les débats actuels concernant les nouveaux accords de Bâle. Nous étudions plus particulièrement quatre points importants pour la réflexion prudentielle : 1) L'évolution des règles de fonds propres, de réserves et d'assurance-dépôts aux États-Unis, en Angleterre et en Allemagne ; 2) La supervision bancaire privée et publique aux États-Unis ; 3) La discipline de marché et la discipline interbancaire aux États-Unis ; 4) Les caractéristiques structurelles ayant déterminé l'efficacité des règles prudentielles aux États-Unis, en Angleterre, en Allemagne et en France.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+