Volatilité des marchés financiers et allocation d'actifs

Olivier Davanne Université Paris-Dauphine et Sciences Po. Contact : olivier.davanne@sciencespo.fr.


Nous analysons dans cet article les causes de la volatilité des marchés. Nous soulignons dans un premier temps les multiples sources d'incertitude que ces derniers ont à prendre en compte. Nous insistons notamment sur les chocs qui modifient les primes de risque, c'est-à-dire sur la volatilité des rendements requis par les investisseurs sur les différentes classes d'actifs. Cette instabilité des primes de risque justifierait, même sur des marchés financiers parfaitement efficients, une volatilité assez élevée des valorisations. Mais ce constat ne conduit pas exonérer la sphère financière de toute responsabilité. Nous soulignons la rigidité excessive des allocations d'actifs dites stratégiques, rigidité qui limite considérablement le pouvoir stabilisateur des investisseurs à long terme. Dans cet environnement, les chocs sur les « fondamentaux » ont malheureusement un impact démultiplié.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+