Est-il possible (souhaitable) de maîtriser les dépenses de santé ?

Philippe Ulmann Chaire d’Économie et Gestion des Services de Santé, CNAM


La maîtrise des dépenses de santé, problème récurrent des pays développés depuis un quart de siècle, a de nouveau fait l'objet de débats en France avec la réforme initiée par le gouvernement, confronté à une dégradation, inconnue jusqu'alors, des comptes de la santé. Le constat d'échec des plans qui se sont succédés depuis 25 ans dans ce domaine, amène donc certains à s'interroger sur la possibilité de contrôler l'évolution des dépenses de santé.
Mais au-delà de cette question, évoquée toutefois dans la seconde partie, cet article se propose surtout de revenir sur son éventuelle légitimité. Le concept de maîtrise des dépenses de santé est défini dans une première partie. Puis, la légitimité de ce concept est analysée tant d'un point de vue sanitaire, qu'économique et social, en distinguant les trois dimensions qui le composent, à savoir la croissance des dépenses, la nature de cette croissance et enfin son financement.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+