La Régulation de la demande

Didier Sicard Professeur de médecine interne à l’Université René Descartes


Tout s'oppose à la régulation rationnelle d'une demande dans le domaine de la santé ! Peu à peu, en effet, à la prise en charge de la maladie se substitue celle du bien être, par essence indéfinissable. Le marché anticipe et suit ces nouveaux comportements en proposant sans cesse une innovation technologique adaptée à cette situation et qui vient immédiatement inscrire ces exigences par une offre qui prévient la demande.
L'exigence sécuritaire, l'absence d'évaluation d'une prévention sans limites, la peur et la faiblesse de la décision politique face aux discours les plus démagogiques, ne laissent qu'une seule issue à la régulation de la demande, celle du critère des ressources financières disponibles ou non ; contribuant ainsi à la remise en cause croissante de la solidarité.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+