Les marchés financiers chinois

Bruno Cabrillac Directeur général adjoint des Études et des Relations internationales, Banque de France. Contact : bruno.cabrillac@banque-france.fr..
Jean-Patrick Yanitch
Marie-Odile Yanelle


Cet article présente les 2 systèmes coexistants en Chine : les marchés de la Chine Continentale et la Place de Hong-Kong. La capitalisation sur les premiers est limitée et les dérivés, cantonnés aux métaux et produits agricoles. Des scandales à répétition, l'effet d'éviction par les entreprises publiques et une supervision encore insuffisante nourrissent la défiance des investisseurs. En revanche, la Place de Hong-Kong a confirmé sa prééminence en Asie Continentale en devenant le marché international privilégié des grandes sociétés et investisseurs continentaux.
Cependant, des réformes doivent être envisagées : amélioration de la gouvernance et de la transparence des marchés continentaux ; renforcement de la place des investisseurs institutionnels ; assainissement des marchés et la sélection des participants ; résolution du problème des titres non échangeables… La Chine Continentale étant aujourd'hui le moteur du développement de la Place de Hong-Kong, elle devra également adapter son fonctionnement.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+