La régulation internationale de la gestion d'actifs

Hubert Reynier Secrétaire général adjoint, Autorité des marchés financiers ;
Directeur général délégué, Euroclear


La complexité et la propagation rapide des nouvelles techniques financières, comme des crises régulières que traverse le marché, appellent désormais des réponses adaptées à la nouvelle donne. Une supervision par les seuls régulateurs nationaux ne peut plus fournir tous les instruments adéquats. Le sujet de la gestion d'actifs n'échappe pas à cette problématique générale. Conscients à la fois des enjeux précités et des limites de leur action locale, les régulateurs en charge de ce domaine se sont clairement fixés pour objectif de favoriser une harmonisation de leurs règles et de développer leurs relations de travail. Après avoir évoqué le cadre général de la régulation internationale, il est utile de présenter les formes plus concrètes et plus institutionnelles que prend cette action en matière de gestion d'actifs, que ce soit à l'échelle mondiale ou européenne, deux niveaux d'intervention auxquels l'Autorité des marchés financiers entend jouer un rôle essentiel.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+