L'assurance santé en France : un financement introuvable ?

Didier Bazzocchi


Depuis plus de 20 ans, la croissance des dépenses de soins de santé entraîne un déficit croissant des régimes publics d'assurance-maladie. Cette croissance des dépenses a été financée par la croissance du PIB, l'augmentation des prélèvements obligatoires et l'emprunt public. Par ailleurs, durant cette période, nous avons constaté l'augmentation tendancielle de l'espérance de vie en France, sans que l'on soit en mesure d'en attribuer une part à l'efficacité du système de soins. Enfin, le financement soutenu de ce secteur n'a pas permis de construire une politique de recherche médicale ambitieuse, ni un secteur industriel du biomédical d'envergure mondiale.
Cet article s'interroge sur l'efficience de la politique publique de financement des soins de santé et sur les perspectives de celle-ci.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+