L'assurance comme technique de réduction de risques

Catherine Veret


Cet article vise trois objectifs principaux :
- resituer l'assurance au sens large, dans une approche globale de gestion des risques ;
- identifier les exigences, les difficultés et les voies de solutions pour mettre en œuvre la nouvelle réglementation prudentielle BâIe II de manière optimale pour les banques ;
- saisir l'opportunité de construire un financement des risques plus fluide (continuum), plus adapté (aux risques évalués) plus diversifié (évolution et extension de l'« assurance classique »)...
- et en conclusion évoquer les contributions des différentes parties prenantes qui seraient de nature à faire évoluer efficacement la mise en œuvre de Bâle II.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+