La performance de l'ISR

Wim Vermeir
Catherine Friedrich
Julien Coll


Souvent assimilé à tort à la seule gestion éthique, l'ISR ne s'en tient pas qu'aux valeurs morales. Comme pour tout autre placement, l'optimisation du rapport rendement/risque est de mise. La question est de savoir dans quelle mesure la satisfaction de critères extra-financiers par les entreprises contribue à l'appréciation des rendements des placements. Les auteurs distinguent tout d'abord les différentes formes que revêt ce style de gestion et appréhendent les conséquences possibles sur le couple risque/rendement. Puis, ils rappellent les résultats de travaux académiques déjà publiés concernant le lien entre l'existence de critères extra-financiers dans la gestion d'actifs et la performance financière des portefeuilles. Enfin, les auteurs détaillent deux analyses récentes : l'une sur le comportement des indices durables par rapport à leurs homologues traditionnels et l'autre sur l'impact des différents thèmes de la responsabilité sociale des entreprises sur la performance financière.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+