À quelles conditions l'épargne retraite peut-elle contribuer au développement de l'investissement socialement responsable ?

Laure Delahousse


Aux États-Unis, la part des actifs ISR atteint plus de 10 % des actifs gérés. En France, la part des actifs ISR est de l'ordre de 1 %, mais elle connaît une très forte croissance depuis 5 ans. Aux États-Unis, après un bond à la fin des années 1990, la croissance s'est ralentie tout en restant supérieure à celle de l'ensemble des actifs gérés.
Vu les perspectives de développement de l'épargne longue, faut-il s'attendre à une explosion des encours ISR dans les prochaines années ?
La réponse ne pourra être positive que si l'offre ISR sait s'adapter à la mutation en cours de l'épargne retraite. Les dispositifs à prestations définies sont progressivement remplacés par des dispositifs à contributions définies dans lesquels le choix de placement revient au salarié. L'épargne retraite devient plus individuelle.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+