Les consolidations bancaires européennes

Esther Jeffers * CRIISEA (Centre de recherche sur les institutions, l'industrie et les systèmes économiques d'Amiens), Université de Picardie Jules Verne. Contact : esther.jeffers@u-picardie.fr.


Une période de consolidation bancaire s'est ouverte au début des années 1990. Le nombre de fusions et acquisitions a brusquement augmenté tant en Europe qu'États-Unis. Pourtant, les opérations de F&A en Europe ont été surtout domestiques, bien que la globalisation financière et le développement de l'Union européenne justifient une évolution différente, plus ouverte aux acquisitions transfrontières. La transformation du paysage bancaire européen semble avoir finalement décollé avec l'achat d'Abbaye par Santander. Nous avons attendu ce moment plus de 10 ans. Il y avait, en fait, de bonnes raisons à la relative tranquillité bancaire des années 1990. La principale était la fragmentation des secteurs bancaires nationaux. Les années 1990 et les premières années du XXIème siècle ont ainsi été consacrées à la consolidation bancaire au niveau national. Cette étape cruciale est maintenant derrière nous. D'importantes opérations transfrontières vont-elles maintenant survenir en Europe ?

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+