Le bilan du PASF : point de vue de la Fédération bancaire européenne

Michel Pébereau


La réalisation du grand marché des services financiers a-t-elle progressé ? Incontestablement du point de vue des entreprises et des institutionnels qui bénéficient des marchés de gros dont le processus d'intégration a bien avancé. En revanche, pour les consommateurs, les progrès se limitent pour l'instant à l'introduction de l'euro - et seulement dans douze pays - car les marchés de détail restent cloisonnés au terrain national.
Pour les activités de banque de financement et d'investissement, les progrès de l'intégration des marchés sont substantiels. Mais il faudra disposer d'une réelle volonté politique pour achever l'intégration. Et presque tout reste encore à faire dans le domaine de la banque de détail.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+