Une analyse optionnelle des crises bancaires turques de 1994 et 2000-2001

Julien Reynaud


Cette note propose une nouvelle approche optionnelle de l'évaluation de la valeur marchande des dépôts bancaires. Pour cela, l'auteur utilise une méthode différente de la méthode traditionnelle basée sur Black et Scholes (1973). Afin de mettre en avant le rôle central de l'intermédiaire bancaire, l'auteur utilise la méthode de Margrabe (1978). Cette étude est illustrée par l'analyse des crises bancaire turques de 1994 et 2000-2001.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+