Les frontières de l'Europe, ou le droit des peuples à décider de leur union

Alain Lamassoure


La question des frontières dépend de l'idée que l'on se fait de la vocation de l'Union européenne. À cet égard, deux thèses sont en présence : l'Europe-espace entendue comme un ensemble extensible de pays entretenant des relations pacifiques au sein d'un marché commun, et l'Europe-puissance fondée sur l'idée d'une communauté homogène et politiquement active dont les pouvoirs sont démocratiquement légitimés par les citoyens. C'est cette seconde conception qui a inspiré le projet des pères fondateurs et qui rend donc indispensable la définition des frontières ultimes de l'Union que les dirigeants européens ne peuvent plus éluder.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+