Vers un marché unique des services financiers ?

Jacques de Larosière Gouverneur honoraire de la Banque de France, Directeur général de la CDC


La constitution d'un marché européen intégré des services bancaires et financiers de détail permet de stimuler la concurrence et d'abaisser les coûts de financement des agents économiques. L'avènement de la monnaie unique constitue, à cet égard, un catalyseur du processus d'intégration du marché européen des services financiers et les mesures contenues dans le Plan d'action des services financiers (PASF) vont dans le sens de l'édification d'un marché unique. Ce papier dresse un état des lieux de l'intégration des marchés financiers européens et dessine les voies de progrès pour faciliter l'expansion mondiale des acteurs européens.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+