Les délocalisations dans l'industrie financière : un phénomène encore à son début

Pierre-Henri Cassou Ancien membre du Comité consultatif bancaire (1984-2001), Group of Experts on Banking Issues (2010-2011). Contact : phcassou@melix.net.


Le phénomène des délocalisations dans l'industrie financière, qui se développe depuis 2001, a connu un rythme de progression très rapide ces dernières années. Plusieurs études menées depuis 2003 par le cabinet Deloitte ont permis de mesurer l'importance de ces opérations et d'identifier les avantages qui peuvent en être retirés. La réussite des délocalisations, en particulier l'obtention des réductions de coûts attendues, dépend, en large mesure, de leur bonne exécution. Si l'augmentation de l'étendue et de la taille des activités délocalisées est susceptible d'accroître le niveau des économies réalisées, elle n'est pas pour autant le seul facteur auquel les institutions doivent porter attention. Désormais, les délocalisations constituent en effet l'un des éléments du développement international des plus importants groupes bancaires et financiers.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+