Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Le système bancaire italien : restructurations et opportunités

Silvano Carletti


Le système bancaire italien a connu une nouvelle phase de restructuration de grande ampleur durant laquelle neuf des dix premiers groupes bancaires italiens ont été impliqués. Entre 2005 et 2006, trois acquisitions transnationales et quatre opérations de fusions nationales ont été réalisées. Alors qu'entre 1998 et 2002 la restructuration du système avait été motivée en priorité par un objectif d'assainissement des bilans, le processus actuel vise plutôt à permettre au secteur de saisir les opportunités offertes par la constitution progressive d'un marché bancaire européen unique. La transition d'un cadre de référence essentiellement national vers un marché à l'échelle du continent requiert des ajustements d'envergure. À l'avenir, les banques italiennes devraient concentrer leurs efforts sur la redéfinition des portefeuilles d'activités, en mettant notamment l'accent sur le développement des activités de marché des capitaux, tout en améliorant la rentabilité des activités de banque de détail qui demeurent leur cœur de métier. La réalisation de ces objectifs ne sera pas facile. En effet, la baisse de la sensibilité des taux bancaires aux taux de marché semble montrer une intensification de la concurrence qui est en train de remodeler profondément le marché national.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+