Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Existe-t-il une structure optimale de la propriété des firmes en termes de profit ?

Hubert Gabrié


Le lien potentiel entre la structure du capital-actions des firmes et leur profitabilité est une question récurrente chez les économistes. Le premier objectif de cet article est de fournir une analyse critique des deux thèses les plus récentes à cet égard, celle que propose Demsetz d'une part, et celle de Morck, Schleifer et Vishny d'autre part. Bien que très souvent citées et considérées comme allant de soi, les deux thèses s'avèrent, à l'analyse, peu crédibles. Le second objet de cet article est de présenter une thèse personnelle quant au lien structure du capital - profitabilité. Les études empiriques faisant apparaître la neutralité de cette structure, nous en proposons une interprétation basée sur une problématique très éloignée de celle de la théorie de l'agence.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+