Innovation, produits structurés et stabilité financière

Imène Rahmouni-Rousseau
Nadège Jassaud Senior Financial Expert, Fonds monétaire international (FMI).


Les turbulences constatées depuis l'été 2007 sur les marchés mondiaux constituent, pour de nombreuses innovations financières et en particulier pour le monde de la finance structurée, le premier véritable test. Ce test présente des défis d'autant plus complexes qu'il s'applique à un environnement financier qui a connu de profondes mutations au cours de la dernière décennie, avec une accélération de la mondialisation des marchés financiers, leur déréglementation et la libéralisation des flux de capitaux. Cependant, ces changements ne sont pas allés sans heurts. La désintermédiation s'est accompagnée d'évolutions qui, combinées, ont conduit aux problèmes structurels que la crise des subprimes a mis en lumière. C'est en agissant sur trois leviers (complexité des produits, transparence de l'information et incitations des acteurs) que la crise actuelle pourrait trouver une issue permettant de réconcilier titrisation et stabilité financière.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+