Hedge funds et private equity : analyse des initiatives des Socialistes européens et de leur prolongement au Parlement européen

Pervenche Berès


Les fonds spéculatifs et les fonds d'investissement privés existent depuis de nombreuses
années, mais l'ampleur de leur croissance est l'un des plus grands défis qu'ils posent à nos
sociétés, ainsi qu'aux structures, à la transparence et aux pratiques commerciales sur
les marchés financiers. De produits innovants intervenants à la marge, ils ont pris une part
dans le fonctionnement des marchés financiers qui les oblige et nous conduit à les insérer
dans les réflexions nécessaires sur le partage des responsabilités et sur le fonctionnement
d'un point de vue global des marchés financiers, au-delà de la logique de chaque acteur
pris individuellement. Il en va de notre responsabilité commune de faire en sorte que
cette évolution se traduise par une plus grande efficacité sur les marchés des capitaux,
un financement efficace des investissements à long terme et une réelle transparence. C'est
le sens des propositions faites par le Parti des Socialistes européens dans un rapport de
mars 2007, et du travail parlementaire engagé depuis au sein de la commission des affaires
économiques et monétaires du Parlement européen.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+