Les fluctuations du dollar et la versatilité du modèle américain

Jacques Mistral Senior Fellow, Brookings Institution ; conseiller spécial, Institut français des relations internationales (IFRI). Contact : mistral@ifri.org.


Malgré nombre de modèles de toutes sortes, les fluctuations du dollar conservent une part de mystère ; d'amples variations depuis un quart de siècle révèlent une succession de phases d'euphorie et de défiance aussi excessives les unes que les autres. Où est l'erreur, est-on tenté de résumer, quand 1 euro achète 0,88 dollar en 2001 et 1,60 dollar en 2008 ? Suggérée par les éditeurs de ce numéro, l'approche adoptée ici tente de relier les évolutions du dollar à la façon dont sont perçues les perspectives du « modèle » américain. Cette référence permet d'éclairer divers aspects d'une évolution qui ne se laisse pas résumer en une équation simple. Elle présente une grande actualité dans un contexte où l'euro s'est affirmé comme une monnaie crédible aux yeux des investisseurs internationaux et au moment où, à nouveau, l'avenir de ce modèle américain donne lieu, après l'élection du président Obama, à toutes sortes de spéculations.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+