Les groupes français et les marchés émergents (entretien)

Bruno Lafont


Les marchés émergents représentent aujourd'hui plus de 60 % des résultats du groupe Lafarge. Il y a trente ans, le groupe était à 90 % franco-nord-américain. Bruno Lafont, PDG du groupe, analyse les raisons - ouverture à l'économie de marché, état de droit, croissance rapide... - qui sont à la base de cette évolution et qui ont permis à Lafarge d'accélérer sa croissance. Il insiste également sur le fait que si les économies émergentes présentent certaines caractéristiques communes, toutes ont néanmoins leurs particularités. Le groupe s'appuie donc fortement sur les ressources humaines locales et tâche de devenir partout un acteur local inséré dans la société.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+