La Chine et l'Inde : les plus solides des BRIC

Françoise Lemoine Économiste senior, Cepii.


Les deux économies ont été affectées par la crise mondiale mais la Chine l'a été plus que l'Inde, car elle est plus ouverte au commerce international. Ces deux pays ont mené des politiques de relance efficaces qui ont amorti les chocs extérieurs. Si la reprise dans l'économie mondiale reste lente, la Chine et l'Inde ne retrouveront pas les rythmes de croissance records atteints avant la crise, mais ils peuvent avoir une croissance relativement forte. L'Inde bénéficie d'un contexte démographique favorable avec l'augmentation de sa population en âge de travailler. En Chine, le centre de gravité de l'économie pourrait se déplacer vers les provinces de l'intérieur, peu dépendantes des marchés mondiaux, ce qui amorcerait un nouveau régime de croissance.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+