Une analyse conventionnaliste du prix d'offre des start-up sur le Nouveau Marché français

Valérie Revest Université Lyon 2, TRIANGLE ; chercheur associé, CEPN. Contact : valerie.revest@univ-lyon2.fr.
Emmanuelle Bocage


Cet article examine le processus de valorisation des entreprises innovantes en haute technologie lors de leur introduction sur le Nouveau Marché (1996-2005). L'examen des dossiers d'introduction montre que le plus souvent, le prix d'offre est justifié au travers de deux méthodes : la méthode des Discounted Cash Flows et la méthode analogique. Après avoir mis en lumière les limites de ces méthodes dans l'évaluation de jeunes entreprises innovantes, nous montrons qu'elles ne représentent qu'une dimension de l'évaluation. Selon nous, la détermination du prix d'offre doit être resituée au sein d'un processus plus complexe de nature conventionnelle caractérisé par une forte incertitude et un problème de coordination.



Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+