Avenir et enjeux pour les dépositaires centraux de titres européens

Joël Mérère


Quel est le futur des dépositaires centraux en Europe ? Personne ne songe à mettre en cause l'utilité d'entités chargées de la conservation centrale des titres (actions, titres de taux, etc.) ni le fait que ces institutions ont fait preuve d'une remarquable résilience lors de la crise financière. Cependant la question qui se pose aujourd'hui est celle de l'évolution future de cette industrie dans la perspective d'un marché financier unique européen. Des éléments majeurs ont d'ores et déjà contribué à modifier le cadre dans lequel les dépositaires centraux de titres européens exercent leur activité : l'arrivée de l'euro, les rapports Giovannini, le Code de conduite. De nouveaux projets, tels Target 2-Securities, l'annonce d'une directive sur le droit des titres et d'une éventuelle législation sur le post-marché, pourraient avoir un impact bien plus considérable.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+