Information financière : à la recherche du long terme

Eudoxe Denis
Jean-Damien Pô


Début 2009, l’Institut de l’entreprise a engagé une réflexion visant à identifier les leviers d’une meilleure prise en compte du long terme par l’entreprise. Dans cette perspective, la relation aux investisseurs est naturellement apparue centrale : c’est

Début 2009, l'Institut de l'entreprise a engagé une réflexion visant à identifier les leviers d'une meilleure prise en compte du long terme par l'entreprise. Dans cette perspective, la relation aux investisseurs est naturellement apparue centrale : c'est d'abord aux marchés financiers que s'adresse la critique de « court-termisme ».
Afin de mieux orienter vers le long terme le comportement des investisseurs, les entreprises doivent s'employer à renouveler les termes du dialogue qu'elles entretiennent avec eux. Ce renouvellement peut se traduire par une évolution dans la nature des informations qui leur sont transmises : indicateurs financiers existants, indicateurs prospectifs, données relatives au capital immatériel et plus généralement indicateurs sur la santé de l'entreprise.
Plus largement, ce renouvellement doit permettre de signifier clairement que l'entreprise poursuit, au-delà des impératifs immédiats de performance, un projet stratégique à long terme, dont le suivi dans la durée est assuré par des indicateurs fiables, et à la réussite duquel sont attachés le management et le conseil d'administration.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+