Y a-t-il du consensus entre économistes en France ?

Thierry Mayer
Étienne Wasmer


Cet article résume les enseignements d’une étude sur le degré de consensus ou de polarisation des économistes professionnels français réalisée auprès des membres de l’AFSE. Il s’inspire pour partie d’une enquête similaire

Cet article résume les enseignements d'une étude sur le degré de consensus ou de polarisation des économistes professionnels français réalisée auprès des membres de l'AFSE. Il s'inspire pour partie d'une enquête similaire réalisée auprès de 210 membres de l'American Economic Association en 2006 (Whaples, 2006). Les réponses, qui n'ont pas un caractère représentatif, font ressortir un assez fort degré de différenciation des résultats par catégorie de répondants : les professeurs et directeurs de recherche ont en moyenne des réponses indiquant moins de méfiance envers les mécanismes de marché que les maîtres de conférence, chargés de recherche et professeurs du secondaire. Le fait d'exercer sa profession à l'étranger conduit également à une confiance plus grande dans les mécanismes de marché.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+