Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Les investisseurs à long terme : vieille histoire, nouveaux paradigmes

Olivier Pastré ** Professeur émérite, Université Paris 8. Contact : opastre@noos.fr.


Les investisseurs à long terme, et en particulier les fonds souverains, défraient la chronique en cette période de crise. Pour mettre ce phénomène en perspective, il faut commencer par retracer l’histoire de ces investisseurs à long terme. Puis il faut s’essayer

Les investisseurs à long terme, et en particulier les fonds souverains, défraient la chronique en cette période de crise. Pour mettre ce phénomène en perspective, il faut commencer par retracer l'histoire de ces investisseurs à long terme. Puis il faut s'essayer à définir les nouveaux paradigmes susceptibles de structurer le comportement des investisseurs à long terme dans le futur.
Les investisseurs à long terme ont toujours existé. Ce qui a changé au fil des décennies, c'est l'origine des fonds investis à long terme. Le poids des investisseurs à long terme va croissant et est appelé à s'accroître encore à horizon de la décennie à venir. Il est toutefois quatre niveaux auxquels une coopération entre investisseurs à long terme est possible et souhaitable : l'information, l'investissement, le financement, et la réglementation.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+