Gestion déléguée des encours par les investisseurs institutionnels : description et évolution des pratiques

Françoise Le Quéré LEO, CNRS-Université d’Orléans


Cet article s’intéresse à la manière dont les investisseurs institutionnels délèguent la gestion de leurs encours auprès de sociétés de gestion. Cette délégation de gestion pose un certain nombre de problèmes car les institutionnels

Cet article s'intéresse à la manière dont les investisseurs institutionnels délèguent la gestion de
leurs encours auprès de sociétés de gestion. Cette délégation de gestion pose un certain nombre de problèmes car les institutionnels doivent s'assurer que l'effort déployé par les gérants se conforme à leurs intérêts, qu'il s'agisse de maximiser la performance ou de gérer au mieux les risques de leurs portefeuilles. L'observation des pratiques de la chaîne de délégation révèle que le contrat de rémunération des gérants ne peut à lui seul exercer un mécanisme incitatif. Le contrôle des gérants s'opère par de toutes autres incitations, liées à la plus grande maturité des acteurs et à la structuration croissante de l'industrie de la gestion institutionnelle.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+