Les fonds souverains et l'impérialisme d'émergence

Pierre Dockès


Les fonds souverains des pays émergents prennent une importance croissante. Ils ont joué un rôle
pour recapitaliser des banques en difficulté au début de la crise financière et ils seront amenés à
intervenir à nouveau à la fin de cette crise. Ils participent également au puissant phénomène d'achat
de terres étrangères. Les acquisitions de terres et de capital étrangers par les fonds souverains
imposent de revenir sur les théories classiques de l'impérialisme par les exportations de capitaux et
de marchandises. Celui des vieux pays capitalistes n'était pas « le stade suprême du capitalisme »,
mais un phénomène d'émergence et aujourd'hui, l'appropriation du capital étranger par les fonds
souverains pourrait être une remise en vigueur de cette forme d'impérialisme.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+