Le recyclage des pétrodollars

Christopher Kopper


Les transactions sur le marché des pétrodollars sont apparues avant le premier choc pétrolier,
mais n'ont prospérées qu'après le quadruplement des prix du pétrole entre 1973 et 1974. Le marché, peu taxé et peu réglementé, des dépôts, obligations et prêts en dollars de Londres, la
principale place financière d'Europe, s'est révélé être une institution parfaite pour le recyclage des
excédents de paiements des pays de l'Opep. Le marché de l'eurodollar de Londres a canalisé leurs
excédents à court terme vers les pays importateurs de pétrole et a stimulé le marché des prêts à long terme pour les pays en développement. Dans les années 1970, les prêts à long terme aux pays en développement étaient devenus un débouché prisé pour les excédents de liquidités des banques. Mais la chute des excédents de paiements des pays de l'Opep, la politique de taux d'intérêt élevés aux États-Unis et la menace d'une pénurie de liquidités dans les banques commerciales ont précipité le rappel de certains prêts et ont amené certains emprunteurs au bord de l'illiquidité.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+