Le cas du Fonds de Réserve pour les Retraites

Sophie Barbier


Dans les classifications internationales, les fonds de réserve pour les retraites - dont le FRR Fonds de Réserve pour les Retraites) français fait partie - sont considérés comme des fonds souverains à part entière (FMI), comme des formes hybrides de fonds souverains ou comme une catégorie distincte des fonds souverains (OCDE). En tant qu'investisseur public, de long terme et doté d'un portefeuille diversifié, le FRR présente en effet certains des traits caractéristiques des fonds souverains. Mais des différences existent, notamment en termes d'objectifs, de gouvernance, de ressources et de transparence. Dans le cadre d'une banalisation des fonds souverains, certaines de ces différences devraient néanmoins disparaître.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+