Les fonds souverains du point de vue des pays en développement

José Antonio Ocampo
Stephany Griffith-Jones


Cet article détaille l'évolution des réserves de change dans divers pays en développement, l'importance relative des comptes courants et des comptes de capitaux en tant que sources de ces actifs et examine une certaine typologie des fonds souverains. Puis, il passe en revue la littérature sur les déterminants de l'accumulation de réserves dans les pays en développement. Ensuite, il analyse les motifs de cette accumulation de réserves de change, en différenciant les rôles joués par les balances courantes et de capitaux, et en distinguant les déterminants structurels et cycliques de ces comptes. Enfin, les implications de l'analyse pour les architectures financières régionales sont étudiées et quelques conclusions sont présentées.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+