Fonds souverains : nouvelles réalités économiques et réponses politiques

Steffen Kern


D'un point de vue général, les fonds souverains et leurs investissements représentent un aspect d'une nouvelle phase de la mondialisation, qui porte sur la propriété des actifs mondiaux et une nouvelle qualité dans la participation des marchés émergents à l'économie mondiale. Il s'agit d'une évolution positive et fort bienvenue. La croissance des investissements des marchés émergents evrait les aider à jouer un rôle plus affirmé dans la finance mondiale plus en phase avec leur importance dans l'économie mondiale. Ceci requiert la définition rapide et coordonnée d'une approche politique. La stratégie de coordination du FMI concernant la gouvernance et la ransparence des fonds souverains est un exemple très positif de la manière dont une initiative politique rapide et ciblée a pu amener les marchés émergents à la table des négociations, les transformant même en moteurs du processus.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+